Le Chien à Trois Pattes

2 lieux, 1 programme

07 octobre 18
ERO, Latin Jazz Quartet
10 novembre 18
Gérard MAIMONE - Jean COHEN, le lyrisme
15 décembre 18
WATCHDOG, la pureté des sons partagés
31 décembre 18
"le Chien" sur Radio Calade 100.9

Ciné Musiques - le 18 mai 2014

les 13, 15 et 18 mai : Ciné-musiques tsiganes

Au cuvage de Jasseron en 2018


le 18 mai 2014

Mardi et jeudi 20h30, dimanche 17h.

Les 13, 15 et 18 mai : Ciné Musiques Tsiganes :

2 associations Bellevilloises vous proposent un voyage au cœur des Balkans et de la vie musicale des tsiganes

Dans les Balkans, la musique tient encore une place dans tous les évènements de la vie, qu’ils soient tristes ou joyeux. Depuis longtemps, les musiques traditionnelles ont été grandement influencées par ceux qui avaient pour rôle social de les interpréter, les tsiganes. Aussi, cette culture musicale très particulière donne à ces musiques des timbres et des sonorités exceptionnelles que le cinéma a fréquemment  utilisées : nous avons tous en mémoire des émotions fortes qu’elles ont provoquées.

La semaine se déroulera en 3 temps :

Le Mardi 13 mai à 20h30 à l’Idéal Cinéma de Belleville (1)  – (5 € tarif unique) : « Chat noir, chat blanc », le chef d’œuvre d’Emir KUSTURICA. Sur les bords du Danube, un mariage arrangé dans un délire de musiques et de cocasserie. Ingénieux, bricolos, trafiquants, les tsiganes tournent le matérialisme fin de millénaire en dérision, détournent dans tous les sens du terme un bric-à-brac d'objets obsolètes. Un film culte, loufoque, que tous ceux qui l’ont vu reverront avec un immense plaisir et que les autres pourront découvrir avec émerveillement. Deux musiciens, un violoniste et un accordéoniste de très bon niveau, viendront spécialement introduire et animer cette soirée.

Le Jeudi 15  mai à 20h30 à l’Idéal Cinéma de Belleville (1)  – (4 €), Filippo Bonini Beraldi, ethnomusicologue et musicien à l’université Paris 8, expliquera dans une conférence illustrée l’origine et le sens de ces musiques à partir de son livre «Tsiganes, musique et empathie ». Une occasion de comprendre cette culture et ces musiques.

 Le Dimanche 18 mai à 17h00 sous la halle de la gare (2) de Belleville – (5 € /3 €) : « Danguba », fanfare des Balkans. Ces 9 musiciens revisitent les musiques traditionnelles de l’Est et vous emmènent dans un tourbillon de cuivres, de danse et de chaleur. Grands classiques du genre et compositions originales s’enchaînent à un rythme effréné, le spectateur s’abandonne, la magie opère et tout bascule. Le public se laissera emporter par la fièvre des Balkans. Pour un prix modeste, ce sera également une belle occasion d’animer ce lieu rénové par la municipalité.

(1) : Idéal Cinéma : 111 rue de la République

(2) : Halle de la Gare : 200 mètres à gauche de la gare