Le Chien à Trois Pattes

2 lieux, 1 programme

16 septembre 18
SOPHIE MALBEC : une grande voix du blues à l’honneur
01 novembre 18
Les concerts au Pêle-Mêle Café reprendront en novembre 2018
31 décembre 18
"le Chien" sur Radio Calade 100.9

Pêle-Mêle Café - le 13 novembre 2015

POLYMORPHIE, Cellule

"Pêle-Mêle Café"
4 rue de Macon
01090 MONTMERLE sur Saône
04 74 69 41 90

A partir de Belleville, traverser l’autoroute, puis la Saône. A la croisée de Guereins, prendre la direction Montmerle.Le Pêle-Mêle-Café est à gauche après la rue du Port. 


le 13 novembre 2015

Vendredi à 21h - 10€/5€ - gratuit au dessous de 12 ans

Dans son nouvel album « Cellule», Polymorphie renoue avec la matière littéraire. Quand le précédent opus «Voix» s’attaquait à Nick Cave,  Polymorphie s’empare ici d’auteurs ayant un jour connu l’incarcération. « Cellule » donne ainsi à entendre une sélection de textes forts, écrits en détention par Oscar WildeJean ZayAlbertine SarrazinPaul Verlaine et Xavier, détenu anonyme.

Pour mettre en musique ces textes, Romain Dugelay orchestre une alternance de passages minimalistes, presque fantomatiques, et de déagrations soniques qui  vous prennent au sang. Voix tranchée, aussi claire que saisissante, mélodies aériennes ou orchestrations épiques, rythmique mouvante... Polymorphie opère une jonction passionnante entre les polyrythmies héritées des musiques traditionnelles, les distorsions du rock, les oraisons scandées de la poésie urbaine et le funambulisme intrépide de l’improvisation.

Au delà de l’inventaire de ses inuences, Polymorphie est surtout une palpitation,  un souffle au cœur, une gorge serrée prête à se déployer. La musique tout entière est ici narration, poésie, et se conjugue au futur composé. La tâche sera dès  lors délicate de classier une telle expérience. Mais s’il existe une synthèse entre slam, postrock et jazz contemporain, il y a fort à parier que vous en ferez l’expérience ici.

Marine Pellegrini (chant, spoken word, clavier), Romain Dugelay (saxophone alto, composition), Clément Edouard (saxophone alto), Lucas Garnier (claviers), Damien Cluzel (guitare baryton), Léo Dumont (batterie)